Portail d’auteurs et illustrateurs | La Réunion des Livres

Conrad BOTES

Conrad BOTES Dessinateur Scénariste BD (Afrique du Sud)

Né en Afrique du Sud au temps de l’apartheid et du national christianisme, Conrad Botes a dû s’accommoder d’un pays schizophrène où s’affrontent deux peuples, deux cultures, deux histoires, où la violence et l’oppression font partie du quotidien. Refusant de choisir entre Caïn et Abel, l’artiste réclame le droit, non à la différence, mais à l’indifférence. Quand ses compatriotes préfèrent la culpabilité au désespoir, il moque l’idée d’un métissage rédempteur, d’une fraternité utopique. Ici s’invente un nouveau pop art qui mêle Goya et Disney, Borges et Hergé, Warhol et Posada, les comics et le vaudou, et retrouve la poésie surréaliste du Livre de l’Apocalypse. Dieu est haine, Dieu est meurtre, Dieu est vengeance. Loin de la vulgarité, de la mauvaise conscience et de la pitié, Botes nous apprend à rire de la mort et à répondre à son rictus osseux par notre plus beau sourire dentu.
Malgré des travaux dans différents domaines des arts graphiques, Conrad Botes se considère avant tout comme un auteur de bandes dessinées. Sous le pseudonyme de Konradski, il a ainsi cofondé avec Anton Kannemeyer (alias Joe Dog), en 1992, la revue de BD alternative Bitterkomix, dans laquelle émergeront des artistes comme Joe Daly ou Karlien de Villiers. En France, il a lui-même été publié dans Lapin, Comix 2000 et Ferraille illustré.
Il vit de son travail en tant qu’artiste plasticien, reconnu sur le plan international et a exposé de nombreuses fois (Italie, USA, Cuba entre autres).

. article La bande dessinée Sud-Africaine sur www.evene.fr

manifestations

La Réunion des Livres | Association interprofessionnelle des métiers du livre de La Réunion